De l’oeuf a l’eternite : le sens de l’evolution

A ceux qui arrivent ici via les moteurs de recherche avec les requêtes : « vincent fleury oeuf » et « vincent fleury theorie » mes salutations et je les assure que le blog a quelque chose à faire avec ce Vincent Fleury et ce livre.Avertissement avant tout, je n’ai pas lu le livre ! Mais j’ai pas mal échangé avec Vincent Fleury, et en parcourant les commentaires de ce blog ou ses interventions sur les forums de SLT vous en apprendrez pas mal à son sujet, que probablement il ne raconte pas dans le livre (le sujet étant tout autre). Actuellement il est censé (et j’espère qu’il travaille dur là dessus), nous montrer où se trouve une paire des tourbillons observés durant la gastrulation du poulet, autre que celle que tout le monde observe effectivement et dont témoignent plusieurs groupes d’embryologistes. Deux et pas quatre comme Vincent Fleury décrit.C’est la deuxième paire, celle qui d’après ses explications donne les membres postérieurs qu’il devrait localiser.J’avais préparé une explication de mes échanges avec Fleury , mais elle s’est retrouvée sous les nouveaux posts.Bien sûr ce ne serait qu’un début, restant par la suite plusieursquestions qui sont actuellement sans réponse.Je lui laisse le temps de préparer ses réponses; si je ne les vois pas venir d’ici quelques semaines je les poserai de façon bien plus insistante et à travers de canaux qui ne pourront pas être ignorés. Ca serait dommage que sa théorie ne soit pas vraiment justifiée, avec tous les appuis nécessaires, appuis issus de données et non pas simplement d’une série d’équations ou de dessins merdiques comme il a qualifié lui-même ses tentatives plutôt bâclées et fort probablement fausses.

2 Réponses

  1. complètement débile

    évidemment qu’il y a quatre tourbillons, il suffit d’extrapoler la recirculation autour du point hyperbolique, il y a bien quatre domaines séparés par une ligne de divergence le long de l’axe antero posterieur, et une ligne de convergence dans la direction perpendiculaire, centrée sur le poitn singulier (V=0 dans les deux directions)

    Y’a que M. Vekris, pour voir un tourbillon, a besoin de voir des trajectoires qui font des ronds complets, alors que l’observation de la vorticité du champ de vecteur suffit à caractériser le type d’écoulement (hyperbolique en l’occurrence, sous sa forme générique).

    ce n’est pas grave que ça sorte de la blastula, les lignes de courant, la seule chose qui compte c’est le carcatère hyperbolique de l’écoulement autour du nombril présomptif (parce que le point de stagnation de l’écoulement est le nombril présomptif)

    tout ça est dans mon livre et dans mes articles, mais comme, il le dit lui-même, il a pas lu. Et en plus y comprend rien à al physique du problème le malheureux

    continuez à me harceler comme vous le faites M. Vekris, cela fera la meilleure publicité à mes théories, vous ne vous rendez même pas compte de la xxxxxx de ce que vous écrivez

  2. […] – sept 4, 3:52, sept 4, 5:02, sept 5, 9:48, sept 5, 1:11, sept 5, 5:03, sept 5, […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :