L2/R2, suite

L2R2-failw.jpg

Toujours manquants à l’appel !

On aurait pu s’attendre que des images montrant clairement les vortex supplémentaires (par rapport à tous les autres observateurs de la gastrulation du poulet) que Vincent Fleury voit et tient pour responsables du bourgeonnement des membres postérieurs, soient disponibles rapidement. Après tout, a) il dit les avoir observé et b) dispose du matériel nécessaire pour les photographier. Et ils occupent une place importante dans son modèle de la gastrulation (dont d’autres parties ne tiennent plus, de toute façon).

Un an après, il n’a pas été capable de proposer des images, qui permettraient une localisation, encore moins une localisation précise. De quoi faire soupçonner qu’ils n’existent pas, n’est-ce pas ?

8 Réponses

  1. Voici avec l’auteur de ce blog un exemple original de trouble obsessionnel complusif (TOC) :

    * obession : les théories de Vincent Fleury sont fausses
    * compulsion : j’écris un post sur ce blog

    Bonne guérison

  2. C’est un avis. Pas terrible.

    Il aurait été mieux de dire pourquoi la théorie de Fleury ne serait pas fausse et en quoi la discuter serait compulsif 😉

    Tant qu’elle est là dehors sous forme d’un bouquin généraliste et pas publiée dans un journal scientifique je pense qu’il faut la discuter.

  3. […] 17, 2009 par Oldcola Hier j’ai eu la surprise d’un commentaire sur dloale ! Rien qui avance le débat en fait, un avis qui aurait mérité de prendre le chemin de la […]

  4. […] he is visiting lolcats and fails to have an insight about lolchickens I’ll give it a try to prepare a question for […]

  5. We now have the first genetic proof for structuralism. Look at the paper The Dynamic Architecture of Hox Gene Clusters. figure 1 page 223. Note there is steady slicing of the gene sequence until the head.

    Why does the Hox sequence terminate at the brain ? This evidence strongly suggests Fluery is correct. and there is another set of mechanisms for the radial glia in chick embryo ?

    Felix Lanzalaco

    http://www.sciencedaily.com/releases/2011/10/111013153943.htm

    From Blue Whales to Earthworms, a Common Mechanism Gives Shape to Living Beings

    ScienceDaily (Oct. 13, 2011) — Why don’t our arms grow from the middle of our bodies? The question isn’t as trivial as it appears. Vertebrae, limbs, ribs, tailbone … in only two days, all these elements take their place in the embryo, in the right spot and with the precision of a Swiss watch. Intrigued by the extraordinary reliability of this mechanism, biologists have long wondered how it works. Now, researchers at EPFL (Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne) and the University of Geneva (Unige) have solved the mystery.

  6. Or let me ask you this. What evidence is sufficient to satisfy you ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :