pierre de rosette

J’ai longuement interrompu la critique du livre de Jean Staune « L’existence a-t-elle un sens ? », chapitre XI, à cause d’une des personnes qui y sont célébrées, Vincent Fleury.
Initialement je ne pensais pas m’intéresser à son cas aussi longuement, son ignorance affichée sur les forums de Sur-la-Toile de la théorie de l’évolution et de la génétique me paraissant être des éléments suffisants pour disqualifier sa théorie qui a attiré l’attention de Staune.

Ainsi commence le billet sur la « pierre de rosette » (a.k.a. Vincent Fleury) de Jean Staune, volontairement écrit avec un « r » minuscule, pour ne pas la confondre avec la pierre de Rachïd (Rosette), qui, elle, a été vraiment précieuse.

Chose promise, chose due, dette acquittée.

Qu’on ne me parle plus de Vincent Fleury et de sa théorie, sauf si un jour il se décide à présenter ses excuses pour ses accusations déplacées et son langage ordurier. Les commentaires de ce blog sont clos, le sujet l’étant.

Une Réponse

  1. vous vous trompez,

    dans le film movie 2 la gastrulation est décrite comme parfaitement normale au stade qui m’intéresse, et que je décris, référencé par les figures 4A-F du papier en question, suivant ce qui est expliqué dans l’article, et le point hyperbolique est bien visible.

    Cette manip ne modifie que la fin du phénomène, la façon dont les cellules invaginent le long du premier sillon, phénomène décrit également dans mes papiers, après l’ouverture du sillon

    vous avez donc tort, encore une fois, et vos éructations, qui me nuisent sûrement, puisque maintenant vous interpellez mes supérieures hiérarchiques tombent à plat.

    vf

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :