developmental dynamics

De l’oeuf au stade 16-cellules. L’éternité est bien loin, mais les brisures de symétrie, la polarisation et la définition des axes suivant lesquels les gradients morphogènes s’établissent sont déjà là, avant la première division du zygote, parfois avant la fertilisation par le spermatozoïde même.

En commençant par la lecture du papier de Christian Sardet, Alexandre Paix, François Prodon, Philippe Dru et Janet Chenevert, « From oocyte to 16-cell stage: Cytoplasmic and cortical reorganizations that pattern the ascidian embryo » paru au numéro spécial de Developmental Dynamics, traitant de « Toward a new paradigm for studying ascidian developmental dynamics » (editorial par Nori Satoh), je me suis embarqué vers le site de BioMarCell group pour revenir lire le papier de François Prodon, Lixy Yamada, Maki Shirae-Kurabayashi, Yoriko Nakamura et Yasunori Sasakura, « Postplasmic/PEM RNAs: A class of localized maternal mRNAs with multiple roles in cell polarity and development in ascidian embryos« .

En continuant mes lectures je suis arrivé au papier de Gaku Kumano et Hiroki Nishida, « Ascidian embryonic development: An emerging model system for the study of cell fate specification in chordate« , d’où je sors cette belle illustration
ascidian_1.jpg
On est loin, très loin des approximations grossières de l’autre Vincent Fleury. On est près, très près de l’action des gradients morphogènes et de leur établissement. L’autre Vincent Fleury dira probablement qu’il ignore ces travaux aussi, mais ici il est clairement question de morphogenèse durant le développement…

M’en restent quelques uns à lire, mais ça sera après la séance torture de bactéries🙂

6 Réponses

  1. Sois pas trop méchant avec ces pauvres bêtes.
    Je pourrais avoir les pdf ? Et n’appelles pas M. Fleury l’autre ! Tu pourrais taper on nom, ça ne salira pas ton clavier tu sais !

  2. vous avez tout à fait raison, la négation du nom même de l’autre (alien, xenos etc.), c’est l’une des méthodes favorites des fascistes.

    vincent

  3. Entendu,
    la prochaine fois que je rapporterai une connerie je dirai explicitement de qui elle est et où elle a été dite. D’ailleurs je devrais ajouter les liens sur les citations du post. Je m’y colle de suite.

    Et Fleury, quant au fond du sujet, des commentaires ?

  4. M. Fleury,
    vous ne trouvez pas un peu puérile de laisser des commentaires hors sujet contenant des attaques ad hominem ?

    Vous donnez l’impression d’être impuissant de répondre aux questions de fond. Je commence à me demander si je n’ai pas gaspillé mon argent en achetant votre livre.

    OldC, merci.

  5. Je viens de m’en rendre compte à l’instant !

    M. Fleury, votre connaissance du grec est mauvaise.

    L’autre se traduit par « ο άλλος », comme dans allostérie.
    L’étranger, alien comme vous dites, c’est « ο ξένος », comme dans xénophobe.

    Vérifiez la prochaine fois.

  6. 😀

    Si tu commences à lui donner des cours de grec t’es pas sortie de l’auberge ! Laisse le se concentrer en biologie, juste.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :